alain hénaff

Alain Hénaff

Géomorphologie littorale et risques côtiers

Enseignant-chercheur

Mes recherches portent principalement sur la géomorphologie et les dynamiques littorales à différentes échelles temporelles : holocène, historique, contemporaine et événementielle (aléas naturels, implantation d’ouvrage de défense côtière, etc.) et le suivi des conséquences de ces évolutions sur les enjeux anthropiques exposés sur les territoires côtiers.

En baie d’Audierne, érosion exacerbée à l’extrémité d’une protection par enrochements de la ligne de rivage (18/02/2021)
En baie d’Audierne, érosion exacerbée à l’extrémité d’une protection par enrochements de la ligne de rivage (18/02/2021). © Alain Hénaff

Il s’agit, d’une part, de comprendre le fonctionnement des cellules littorales et leur bilan sédimentaire ainsi que de quantifier les évolutions actuelles des formes d’accumulation (avant-plages, plages et dunes) et d’ablation (falaises, plates-formes) au regard des évolutions des conditions environnementales et des contraintes anthropiques qui s’y exercent.

D’autre part, il s’agit d’identifier les conséquences de ces évolutions sur les enjeux exposés sur le littoral et le trait de côte en les inventoriant et en les suivant au cours des périodes historiques et actuelles. L’objectif académique et opérationnel est de mieux connaître les risques côtiers et les trajectoires de vulnérabilité des territoires côtiers.

Ces recherches s’appuient sur les observations du littoral et sur les travaux de terrain menés à la fois sur le trait de côte et en mer, sur les études diachroniques du trait de côte et des territoires côtiers par le biais de la cartographie géomorphologique, la photo-interprétation, les mesures topo-morphologiques, bathymétriques et sédimentologiques.

 

Station de mesure topographique implantée à Plougrescant pour le suivi saisonnier des évolutions de la falaise meuble (23/07/2020)
Station de mesure topographique implantée à Plougrescant pour le suivi saisonnier des évolutions de la falaise meuble (23/07/2020). © Alain Hénaff

Elle s’appuie également beaucoup sur les échanges avec les gestionnaires et les élus des territoires côtiers concernés par les études menées.

Laboratoire : LETG UMR 6654 CNRS

Letg

Coordonnées

Institut Universitaire Européen de la Mer
Rue Dumont D’Urville
Plouzané 29280

alain.henaff[a]univ-brest.fr