Outils personnels

Synthèse

La recherche des témoignages d'événements naturels ayant produit des dommages sur les littoraux (érosion et /ou submersion) dans le but de disposer d'une connaissance passée des aléas est généralement limitée aux dernières décennies. Cette connaissance peut être améliorée par l'exploitation des archives écrites et iconographiques ce qui permet de disposer d'une chronique plus longue des aléas qui ont impacté un territoire littoral. Elle permet de disposer de données plus ou moins précises sur l'intensité des dommages générés, sur l'aire d'impact et la la durée des aléas. Dans une certaine mesure, il est envisageable, à partir de ces informations, de définir la magnitude de ces aléas, surtout s'il est possible de disposer des informations météorologiques et des conditions marines du moment. Enfin, des probabilités d'occurrence pour divers niveaux de ces aléas peuvent être proposées. Néanmoins, les événements les plus violents ayant une très faible récurrence, les connaissances apportées par la recherche des archives géologiques sur les derniers millénaires permettent de renforcer cette chronique, avec de fortes possibilités de rencontrer les événements les plus puissants car du fait de leur violence, leurs témoignages ont pu persister jusqu'à nos jours dans les accumulations sédimentaires. Parallèlement, il est alors possible d'associer à ces événements dommageables détectés dans ces archives sédimentaires l'impact de l'élévation du niveau de la mer sur la même période.

Excepté les observations de terrain et la description rapide des formations-témoins, susceptibles d'être exploitées pour la recherche d'événements météo-marins inscrits dans les périodes anciennes de l'histoire des littoraux, la majorité de ces travaux requiert les outils et les compétences méthodologiques et techniques spécifiques de chercheurs et de laboratoires de recherche spécialisés.

La plupart des sites universitaires sont susceptibles de pouvoir répondre à ce type de demandes à partir du moment où les thématiques de recherche qu'ils développent sont axées sur les paléo-environnements littoraux. C'est donc vers ces organismes que doivent être adressées les demandes et observations.

 

 

Caractérisation des événements climatiques passés

Degrés de technicité

Compétences nécessaires

Coût

Techniques

Observation des séquences sédimentaires en coupes littorales

+

Gestionnaires
Erudits locaux
Elèves
Scientifiques

Temps journée terrain
(multiplication des missions)

Sondages-tarière

++

Laboratoire de recherche
Bureaux d’étude

Temps journée terrain
+ Equipement (sondages multiples)

Carottages et sondages mécaniques

+++

Laboratoire de recherche
Bureaux d’étude spécialisés

Temps journée terrain
+ Equipement (sondages multiples) et équipe spécialisée

Analyses

Etude stratigraphique des séquences sur terrain et au laboratoire

+++++

Laboratoire de recherche

Temps de recherche et d'analyse

Datation 14C

+++++

Laboratoire spécialisé

Coût par datation (dates multiples)

Interprétations

+++++

Laboratoire de recherche

Temps de recherche et d'analyse

Confrontation aux données de la littérature

+++++

Laboratoire de recherche

Temps de recherche et d'analyse

 Synthèse des opérations à effectuer en termes de techniques à mettre en œuvre et d'analyses. Il présente également le degré de complexité de ces opérations, les compétences nécessaires et celles qui peuvent être mobilisées aux différentes étapes destinées, au final, à la caractérisation des aléas érosion et submersion.