Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Boite à outils / Suivre la topographie et la bathymétrie / Pourquoi suivre cette évolution?

Pourquoi suivre l'évolution de la topographie et de la bathymétrie de la zone littorale?

La zone littorale est le lieu d’incessants changements de topographie et de bathymétrie dans laquelle les échanges de sédiments entre l’océan et le continent s’effectuent. Les moteurs de ces échanges agissent à différentes échelles de temps et d’espace.

Pour ce qui concerne les facteurs océaniques, ce sont essentiellement les vagues, les marées, les courants, et la variation des niveaux d’eau à la côte, gouvernés par le changement des conditions météomarines (action des tempêtes par exemple). A ces facteurs, s’ajoute un effet tectonique qui agit sur une période de temps beaucoup plus longue pour abaisser ou relever le continent.

En zone sableuse, les échanges sédimentaires entre le continent et l’océan modifient la géométrie de la côte qui peut avancer ou reculer. Ces déplacements modifient la topographie et la bathymétrie de la zone littorale et doivent donc être suivis pour d’une part, en comprendre les mécanismes, d’autre part, prévenir les risques éventuels lorsque ces modifications menacent les activités anthropiques (exemple de l’érosion des plages). Il est donc nécessaire de suivre la topo-morphologie de l’ensemble de la zone littorale (dune, plage intertidale, et plage sous-marine) dans le cadre de la prévention des risques côtiers. Dans le cas où les suivis ne seraient pas réalisés chaque mois, ils peuvent être faits préférentiellement après les grandes marées et les tempêtes.

Le suivi de la topographie et de la bathymétrie peut être réalisé suivant deux types d’indicateurs morphologiques que sont les « profils topographiques » et les « modèles numériques de terrain » (MNT).  Les techniques de mesure permettant d’acquérir ces informations morphologiques varient en fonction de leur précision, de leur résolution spatiale, de leur difficulté de mise en œuvre, ainsi que de leur coût.