Outils personnels

Suivi par photographies fixes

Cette méthode est relativement facile à mettre en œuvre.

Il s’agit de photographier à intervalles réguliers ou bien suite à un événement météorologique extrême une plage ou une portion de plage depuis le même point de vue pour visualiser qualitativement les variations morphologiques qui se produisent au cours du temps.

Cette méthode est très simple à mettre en œuvre. Elle est peu onéreuse et ne nécessite pas de technicité particulière.

Images de la plage de Guissény en 2010 (en haut) et 2013 (en bas). La zone encadrée en blanc sur les deux photos représente le même point de repère. Ces données sont consignées sous forme de fiche indiquant les coefficients de marée, date, heure, météo, localisation précise (coordonnées GPS).


En résumé

Méthode peu technique

Qualitative

Peu onéreuse

Apporte des informations pouvant déclencher le déploiement de méthodes quantitatives plus lourdes.